• Retour aux actualités

Interview Stéphane Mallard : conférencier expert en innovation et nouvelles technologies

Accueil » Interview Stéphane Mallard : conférencier expert en innovation et nouvelles technologies

Par StartnPlay

Publié le 26 janvier 2023

  • Lecture : 5 min

interview stéphane mallard conférencier innovation et nouvelles technologiesStéphane Mallard est entrepreneur, auteur et il propose des conférences inspirantes en entreprise qui bousculent. Son objectif : renverser nos idées reçues pour nous permettre de nous adapter au monde qui vient

En mélangeant prospective, nouvelles technologies, analyse économique et stratégique, concepts philosophiques, découvertes en neurosciences et en science comportementale, il décrypte les enjeux business, sociétaux et humains du nouveau paradigme issu du numérique et donne les clefs pour s’y adapter.

StartnPlay l’a interviewé, si vous accrochez nous serons enchantés de vous mettre en relation pour préparer et organiser une conférence.

Interview :

Vous nous faites un focus sur votre actualité de conférencier ?

Je donne actuellement une cinquantaine de conférences par an en Europe contre une centaine avant le COVID. Depuis 2013, je cumule plus de 600 conférences un peu partout dans le monde, dont une bonne partie en Europe et aux Etats-Unis.

Vous êtes un des conférenciers les plus actifs, quel parcours vous a mené à ce métier ?

 width=J’ai commencé ma carrière dans une startup comme présentateur pour des événements corporate. Je ne savais pas que c’était un métier.

Après mes études à Sciences Po, j’ai décroché mon premier job dans les salles de marchés d’une grande banque française où je travaillais sur la transformation digitale des métiers du trading et l’innovation au sens large. J’ai un jour fait une présentation sur l’intelligence artificielle qui est devenue virale. On me demandait de la refaire chaque jour pendant presque 3 ans à des publics allant de dizaines de salariés à des salles de plusieurs centaines dans tous les départements de la banque et dans de nombreux pays. Je crois qu’à l’époque plus de 10 000 salariés avaient assisté à ma conférence, du stagiaire au Comex.

Très rapidement, j’ai bénéficié d’une grande couverture médiatique (BFM Business, les Echos, Challenges, etc…). J’étais l’un des premiers en France à parler d’intelligence artificielle en 2015 !

Canon effectivement, et comment avez-vous « transformé l’essai » en devenant conférencier professionnel ?

 width=J’adorais la prise de parole en public pendant mes études à Sciences Po. Mais c’est vraiment lors de cette expérience dans la banque où j’ai beaucoup pratiqué que j’ai compris que je pouvais en faire un métier et que je l’ai décidé. J’ai donc quitté la banque après 3 ans, pour rejoindre une startup spécialisée dans les algorithmes où j’étais chargé de faire des présentations en public sur les nouvelles technologies (ce qu’on appelle Digital Evangelist aux Etats-Unis).

Mais à peine embauché, de nombreuses entreprises me sollicitent chaque jour pour que j’intervienne en conférence chez elles. Je décide donc de me mettre à mon compte et d’en faire une activité à plein temps. Je commence par 3 conférences par mois et j’atteins très vite le rythme de 3 par jour en pleine saison ! Depuis, je vie de ma passion. Je diffuse en entreprise les thèmes et les idées qui me passionnent en faisant le pari que cela en passionnera d’autres.

Quels sont vos sources et les moyens que vous déployez pour rester à la pointe ?

La première chose, c’est de lire tous les grands auteurs qui ont traversé l’histoire. Parce que tout est dedans : on n’a rien inventé, Platon, Spinoza, Huxley, Alan Watts et bien d’autres ont tout dit.

De manière générale, je ne regarde pas ce qui se fait en France parce que malheureusement c’est trop bas de gamme (désolé pour le cliché mais je le crois sincèrement). Les Français sont de « brillants trouillards » qui adorent briller sans prendre aucun risque ni dans leur vie, ni dans leur job, et encore moins dans les idées qu’ils diffusent.

Pour trouver de la pertinence, il faut regarder du côté des Etats-Unis. Ce sont eux les plus avancés sur les sujets liés aux nouvelles technologies et au futur du travail.

En terme de process, je passe 10h par jour à lire des livres, analyser des brevets, regarder ou aller à des conférences un peu partout sur la planète…

Est-ce que cela ne serait pas plus logique de vivre aux États-Unis du coup ?

Je suis un nomade qui parcourt le monde entier depuis 2016… je peux faire jusqu’à 2 ou 3 conférences par jour. 

Selon votre livre, « Disruption : intelligence artificielle, fin du salariat et humanité augmentée », vous imaginez un futur radicalement différent de notre monde actuel. Quels conseils donneriez-vous aux entreprises ?

Premièrement, de casser la consanguinité !

Dans les grandes entreprises, les salariés sont des clones qui :

  • pensent à peu près tous la même chose

  • gagnent à peu près le même salaire en moyenne

  • viennent à peu près des mêmes écoles, ont les mêmes diplômes, etc

  • et surtout ne prennent aucun risque !

Les entreprises adorent parler de diversité, de parcours atypiques etc… C’est du bullshit, elles attirent avec les mêmes biais, des personnes qui par définition se ressemblent sur de nombreux critères, et c’est un danger.

Pour casser cela, il faut d’abord recruter de manière plus aléatoire et surtout travailler avec des indépendants, qui apportent la vraie diversité dans l’entreprise.

Et deuxièmement, il faut en finir avec le bullshit ! Le monde corporate s’est construit sur le bullshit (banalités, discours lisse et politiquement correct, flatterie des hiérarchies, tâches inutiles qui occupent mais ne servent à rien…). Je crois que les salariés ne supportent plus ces absurdités en entreprise. Et que les directions se rendent compte que ce n’est rentable pour personne. Nous entrons dans une période de transformation massive des entreprises où le concret devra remplacer le bullshit.

La conséquence, c’est que le salariat va disparaître. Et c’est une excellente nouvelle pour tout le monde, autant pour les entreprises que les individus. C’est un sujet tabou, mais il est urgent que les entreprises en prennent conscience.

On apprécie votre style direct et décalé, n’est-ce pas parfois trop fort pour le monde de l’entreprise ?

Je suis direct et concis parce que je considère que c’est la seule manière de convaincre. C’est naturel chez les humains dans les relations proches, pourquoi est-ce que cela devrait être différent en entreprise ? Personne ne fait confiance à ceux qui compliquent volontairement leur discours. Ni à ceux qui s’expriment bien mais alignent des banalités (la norme en entreprise comme en politique). Je considère que la pertinence est le respect de notre époque : respecter le temps de chacun en ne lui communiquant que des choses utiles.

Une question NewTech : pariez-vous sur le développement du Métaverse ?

J’ai une idée depuis un an qui m’empêche de dormir à ce sujet. Je crois que les gens se trompent sur le Métaverse, ce n’est pas ce monde virtuel qu’on nous décrit… Mais pour savoir de quoi il s’agit vraiment selon moi, il faut venir m’écouter en conférence 🙂

Vous souhaitez faire participer les collaborateurs de votre entreprise à une conférence ou visioconférence animée et dirigée par Stéphane Mallard ou d’autres conférenciers professionnels ? Appelez-nous au 01.84.60.40.72 ou cliquez ici.

À propos :

StartnPlay est l’interlocuteur privilégié des entreprises et des agences recherchant des conférenciers professionnels et des célébrités sportives à associer à leur action de communication (événement d’entreprise, relations publiques & celebrity marketing) et souhaitant optimiser la performance de leur opération.

 

A découvrir également

  • Le marketing d’influence pour booster les ventes de Noël

    D'après une étude réalisée par l'entreprise Seiso, spécialisée en analyse des données Google Ads, les chiffres des ventes e-commerces de Noël 2019 sont [...]

    Lire la suite

  • 4 erreurs à éviter lors de la réservation d’un conférencier

    La réservation d'un conférencier pour votre événement peut être une tâche complexe. Il y a de nombreux facteurs à prendre en [...]

  • CELEBRITY MARKETING SPORT : QUELS SPORTIFS FRANÇAIS POUR VOS ÉVÉNEMENTS ?

    Celebrity marketing sport : Pourquoi choisir des sportifs français ? La France est aujourd'hui l'un des pays ayant le plus de [...]

    Lire la suite

Aller en haut