Charles Rozoy

Catégorie :
Étiquettes : ,

Biographie

Le conférencier sportif en entreprise Charles Rozoy délivre lors de ses interventions un magnifique message sur le dépassement de soi, la motivation et le handicap. Dès son plus jeune âge, ce passionné de natation rêve de devenir Champion Olympique. Il travaille très dur pour se permettre de participer à des courses internationales, mais échoue de peu et devient néanmoins Champion de France N2 du 50m papillon.

 

En juillet 2008, sa vie bascule. Un terrible accident de moto lui paralyse le bras gauche, et l’oblige à devenir un athlète handisport. Il participe à sa première course internationale en 2009, à Reykjavic, en Islande, et il devient champion d’Europe du 100m nage libre avec un nouveau record d’Europe dans la catégorie S8.

 

Les années suivantes, il devient également champion du monde, ce qui lui permet de pouvoir croire en son rêve en se qualifiant pour les Jeux Paralympiques de Londres en 2012. C’est à cette édition de la plus prestigieuse des compétions multisport que Charles Rozoy réalise son rêve en devenant champion Olympique en 100m papillon.

 

Au retour de Londres, la médaille d’or décrochée, Charles Rozoy décide de monter une conférence afin de se financer pour participer aux prochains Jeux Olympiques : ceux de Rio auxquels il échouera malheureusement à la 4èmeplace, place la plus horrible de la finale.

 

Désormais, Charles Rozoy a quitté les bassins et consacre son temps à son activité de coach en développement personnel en accompagnant des nombreuses personnes dans la réussite de leurs objectifs, qu’ils soient personnels ou professionnels.

 

Charles Rozoy est également un conférencier professionnel en entreprise. Il intervient pour parler de thématiques qui lui sont chères : la motivation, le dépassement de soi et le handicap. Excellent orateur, il sensibilisera votre public à la perception des personnes en situation de handicap en entreprise et de par son énergie communicative, il dynamisera votre audience.

Interview

Découvrez l’interview du conférencier Charles Rozoy ici.