Guy Vallancien

 

Catégorie :
Étiquettes : ,

Biographie

Guy Vallancien est un chirurgien français membre de l’Académie Nationale de Médecine. Ce conférencier chirurgien est professeur d’urologie à l’Université Paris Descartes, également membre de l’Académie nationale de chirurgie et membre de l’Office Parlementaire d’Évaluation.

 

Guy Vallancien est né dans la banlieue parisienne. Rapidement durant ses études, il décide de se diriger vers une carrière dans les métiers médicaux et devient interne aux hôpitaux de Paris. Il est alors véritablement passionné par la médecine et décide de soutenir sa thèse de médecine avant de devenir Chef de clinique assistant dans un hôpital parisien. Après plusieurs hôpitaux, il intègre le Centre médico-chirurgical Porte de Choisy à Paris.

 

Depuis 1992 il est professeur à l’Université Paris Descartes pour une durée de 13 ans. De plus, en 1996 il prend la direction du département d’urologie à l’institut Montsouris en 1996. Le conférencier Guy Vallancien a plusieurs fois collaboré avec les autorités politiques. Ainsi, entre 2002 et 2012 il a été rapporteur au ministère de la Santé. Très impliqué dans son métier, il reçoit la médaille d’Or de l’Association Française d’urologie en l’an 2000. Il a également été à l’initiative de l’École Européenne de Chirurgie (EEC), le Cercle Santé Société et la Convention Health Analysis & Management.

 

Le conférencier Guy Vallancien est internationalement reconnu pour ses publications scientifiques et pour ses innovations médicales complexes.

 

Durant ses interventions en entreprise, le conférencier professionnel Guy Vallancien aborde la thématique de la médecine internationale avec un accent particulier sur la médecine française. Pour ses multiples avancées scientifiques et pour son apport à la médecine française, le conférencier Guy Vallancien  a été décoré Officier de la Légion d’Honneur.

 

Il est également auteur de de publications dans des revues scientifiques, il participe à la réalisation de films et documentaires traitant de la médecine. Il a également publié de nombreux ouvrages à destination du grand public et pas seulement de la communauté scientifique, le dernier étant Homo Artificialis, pour un humanisme numérique.