André Comte-Sponville

Catégorie :
Étiquettes : ,

Biographie

André Comte-Sponville est un philosophe et auteur français qui intervient comme conférencier lors de conférences d’entreprise. Ce conférencier professionnel a longtemps été Maître de Conférence à la prestigieuse université de la Sorbonne à Paris, il fut également membre du comité consultatif national de l’éthique de 2008 à 2016.

 

Après une enfance difficile dans une famille chrétienne, André Comte-Sponville réalise ses études à l’École normale supérieure de Paris. Il réalise en 1983 sa thèse nommée « Éléments pour une sagesse matérialiste ». C’est à la fin de ses études qu’il devient maître de conférence à l’université Paris-1 Panthéon Sorbonne. À partir de 1998, il décide de quitter son métier de professeur afin de se consacrer pleinement à l’écriture de ses ouvrages et à ses conférences qu’il réalise en dehors de l’université. Il avait déjà, auparavant, rédigé « Petit traité des grandes vertus » en 1995 qui fut récompensé en 1996 du Prix de La Bruyère.

 

Comme philosophe, il se rapproche de l’idéologie d’Épicure, de Montaigne et Spinoza. Il s’interroge sur des questions actuelles telles que « Comment être libre ? », « Comment vivre ? », « Comment trouver la sagesse sans se soumettre à la religion ? ». André Comte Sponville se décrit lui-même comme humaniste, rationaliste et matérialiste. Son discours philosophique est matérialiste, éthique et évoque la divinité sans parler de Dieu.

 

Le conférencier philosophe André Comte Sponville rédige de nombreux articles pour la presse grand public (Le Monde, Libération, L’Express, Challenges…) et également pour la presse spécialisée. Il a ainsi dirigé 3 numéros de la Revue Internationale de Philosophie. Présent dans les médias, il intervient également fréquemment à la télévision. Il a également publié plusieurs dizaines d’œuvres en rapport avec la philosophie.

 

À la recherche d’un conférencier philosophe pour votre évènement d’entreprise ? N’hésitez pas à nous contacter pour engager le conférencier philosophe André Comte Sponville.