Alain Robert

Catégorie :
Étiquettes : ,

Biographie

Alain Robert, surnommé l’Homme araignée (« Le Spiderman français »), né le  à Digoin (Saône-et-Loire). C’est un grimpeur français de très haut niveau, qui est spécialisé dans l’escalade rocheuse en solo intégral (sans corde) ainsi que dans l’escalade d’immeubles en solo intégral.

Au fil des années, Alain Robert progresse en escalade sportive et en solo intégral. Il  atteint le niveau 8 dans les années 1990-1992. De part les nombreux records qu’il fera tomber, ses performances sont très médiatisées et admirées de tous. Il devient un véritable référent dans le milieu de l’escalade en solo intégral.

Il réalise notamment en solo intégral ; La Nuit du Lézard (8a+) à Buoux en 1991 et l’enchaînement 8b à Cornas de l’Abominafreux (8a), l’Abomifreux (7c) et l’Abominable Homme des doigts (7b+)2.

Il est également très médiatisé en 1996 pour le solo intégral de Pol Pot (7c/8a) dans le Verdon, une voie « morpho » à petites prises et adhérences, à 250 mètres du sol, considéré comme « l’un des solos les plus audacieux de l’histoire ».

Après ses accidents ou avant de grimper un gratte-ciel à mains nues, Alain Robert a toujours accepté de se remettre en cause, de prendre des risques calculés et de ne pas avoir peur de l’échec. C’est ce qui lui a permis de toujours atteindre ses objectifs.

A chaque ascension,« l’homme araignée » se prépare mentalement et physiquement. Il sait qu’il n’a pas le droit à l’erreur. C’est avec cette même rigueur qu’il présente ses conférences lors de colloques et séminaires depuis 2003 en français et en anglais.

Il propose également l’organisation de conférences et des initiations à l’escalade. Alain Robert, de par sa couverture médiatique depuis plus de 25 ans et de sa popularité, il est également sollicité pour grimper lors d’événements ponctuels.

Ses citations préférées :

« L’escalade est ma passion mais aussi ma philosophie de la vie. »

« Malgré quelques accidents très graves, j’étais condamné par le corps médical à ne jamais grimper de nouveau. J’avais alors décidé a gérer mon destin et de lutter contre l’adversité. Je n’ai jamais pensé à renoncer à mon rêve d’enfant. Je savais déjà que l’escalade était pour moi aussi importante que manger ou respirer. »

Aujourd’hui Alain Robert est un conférencier sportif en entreprise. Il aborde les thématiques de motivation, dépassement de soi, de la mesure de prise de risques.

Vidéo