Ronaldinho

Biographie

Ronaldo de Assis Moreira, plus connu sous le pseudonyme de Ronaldinho, est une ancienne star brésilienne de football. Il fut considéré comme un joueur hors normes de par ses dribbles fulgurants, sa conduite de balle incroyable et ses facultés sur le terrain. Ces qualités lui ont notamment valu l’opportunité de remporter le prix du meilleur footballeur de l’année FIFA (2004 et 2005), le Ballon d’Or (2005), le prix du meilleur joueur FIFPro (2005 et 2006), mais aussi le Ballon d’Or brésilien en 2012.

En 2009, il est élu joueur de la décennie. Ronaldinho est considéré comme l’un des meilleurs joueurs de football de tous les temps.

Enfance et formation

En 1988, alors que Ronaldinho n’a que 8 ans, son père décède et son frère ainé, Roberto Assis, devient son modèle. Roberto Assis est également un grand espoir de son club et c’est ainsi que Ronaldinho grandit dans l’univers du football au cœur de son quartier, en suivant les traces de son ainé. En 1991, sa passion pour le jeu est déjà compulsive, il rejoint un tournoi à l’âge de 11 ans qui lui ouvre une première fois les portes vers l’Europe. Deux ans plus tard, à l’âge de 13 ans, il part au FC Sion (Suisse) marchant dans. Il ne jouera que quelques matchs dans la sélection junior du FC Sion avant de retourner au Brésil. En 1995, il connaît ses premières convocations dans la sélection des jeunes de Grêmio.

Il fait ses preuves, notamment à l’âge de 13 ans ou il marque 23 buts dans un seul et même match. En 1997, le jeune Ronaldinho remporte le championnat du monde des moins de 17 ans avec l’équipe nationale en Égypte.

Débuts professionnels

Ronaldinho effectue ses débuts professionnels lors de la saison 1997/1998 mais c’est bien la saison suivante que le jeune prometteur brésilien confirme son talent et son jeu sur le terrain en inscrivant 15 buts en 14 matchs. Il inscrira également l’unique but lors de la finale d’appui du championnat entre Grêmio Internacional (1-0, 0-2, 0-1). Il gagne ainsi son premier trophée professionnel.

En 2000, Ronaldinho attire les convoitises de nombreux clubs européens (Real Madrid, Inter Milan, FC Barcelone…), il inscrira 39 buts en 43 matchs. Mais c’est bien au PSG que le brésilien effectuera ses débuts sur la scène européenne, le Paris Saint-Germain informe que le jeune international brésilien du Grêmio s’est engagé pour une durée de 5 ans.

Révélation de la star brésilienne

Ronaldinho fait ses débuts avec le club parisien lors de la saison 2001/2002. Cette année là, le club ne manque pas de qualités, mais les résultats restent moyens. Après six mois d’adaptation, Ronaldinho s’impose comme la star de l’équipe, mais le PSG ne termine qu’à la 4ème place du championnat et se fait sortir en seizièmes de finale de la coupe UEFA.

De retour d‘une coupe du monde victorieuse et auréolé d’un statut de star, la saison 2002/2003 est marquée par le conflit qui l’oppose à son entraîneur Luis Fernandez. Sur le terrain, les performances de l’équipe sont encore en déçu des attentes avec une 11ème place en championnat et une nouvelle élimination précoce en coupe UEFA.

Malgré son talent hors norme, Ronaldinho ne parviendra pas à décrocher de titre durant son séjour dans la capitale. Ses performances lumineuses et son jeu de pied n’ont en revanche pas cesser d’attiser la convoitise des plus grands clubs européens.

Consécration mondiale

Lors de la saison 2003/2004 le nouveau champion du monde arrive en terre Catalogne, au FC Barcelone. Sous son talent, le club catalan retrouve des couleurs et termine 2ème du championnat, mais échoue en huitièmes de finale de la coupe UEFA contre le Celtic Glasgow. La même année, Ronaldinho est désigné Meilleur footballeur de l’année FIFA et meilleur joueur de la Liga.

Très vite, il succède dans le cœur des supporters blaugranas à ses prédécesseurs. Il jouit d’une popularité qui dépasse désormais le cadre du football comme en témoignent ses nombreuses opérations de celebrity marketing.

La saison suivante, il se forge un véritable statut de star grâce à ses chevauchés fulgurantes et son efficacité dans le jeu. Au sommet de son art, Ronaldinho remporte un titre de champion d’Espagne. Il est sacré meilleur joueur de la Ligue des Champions.

Lors de la saison 2005/2006, Ronaldinho offre un récital technique lors du Clasico et éclabousse la rencontre de son talent en inscrivant un doublé et en recevant les applaudissements du public madrilène, chose qui ne s’était pas produite depuis l’époque de Diego Maradona.

Cette saison marque le premier Ballon d’Or remporté par le brésilien. Il remporte une nouvelle fois la Liga, ainsi que la Ligue des Champions.

Au cours de ces trois premières années passées à Barcelone, le brésilien est considéré comme le meilleur joueur du monde.

Relance d’une carrière

Après 5 saisons, 207 matchs et 110 buts sous le maillot blaugrana, Ronaldinho signe un contrat de 3 ans avec AC Milan. Une véritable occasion pour la star brésilienne de retrouver son niveau et de relancer sa carrière sportive. Malheureusement la première saison du brésilien est une déception avec seulement 8 buts en 28 matchs et aucun titres décrochés.

La saison suivante, il retrouve de bonnes sensations en marquant des buts lors de matchs importants. Le milieu gauche redevient déterminant lors de cette seconde saison en étant très influent dans le jeu de son équipe.

En octobre 2009, il reçoit le Golden Football Award, trophée récompensant un joueur de plus de 29 ans pour l’ensemble de sa carrière. Il finira l’année 2009 en trombe par un doublé face à la Juventus (victoire 3-0). La saison 2010 commence également de fort belle manière, le brésilien enchaînera les bonnes prestations, les dribbles chaloupés, crochets courts etc… Le brésilien finira la saison meilleur passeur de Série A.

L’incroyable dribbleur, reste une star mondiale, son aura médiatique et son potentiel d’un point de vue commercial continuent d’attirer les clubs.

Malgré les bonnes prestations, la star brésilienne retombe dans ses travers, il témoigne d’un manque d’implication, pointé du doigt par son entraineur. À cause de prestations fantomatiques sur les pelouses de série A, Ronaldinho perd son statut de titulaire. Un départ au mercato d’hiver est de plus en plus avancé et se confirme.

Retour au Brésil

Âgé de presque 30 ans, la star du ballon rond revient dans son pays natal pour un contrat de trois ans avec le club brésilien de Flamengo. Ronaldinho espère se relancer, retrouver des sensations et prétendre à une sélection pour la Coupe du monde 2014. Avec Flamengo il remportera la Coupe Guanabara ainsi que la Coupe Rio.

En 2011, il quitte Flamengo mais reste dans sa ville natale et rejoint le club de l’Atletico Mineiro. Dès ses débuts, il s’affirme comme la star de l’équipe. Il retrouve peu à peu son niveau et enchaîne les caviars et les buts. Il remportera la Copa Libertadores contre le Club Olimpia.

Début janvier 2014, il prolonge avec l’Atletico Mineiro pour une année supplémentaire et il remportera la Recopa Sudamericana.

En 2014, le club du Querétaro FC annonce que Ronaldinho s’engage pour 2 saisons. Lors du Tournoi de clôture du championnat mexicain, Ronaldinho est le plus souvent remplaçant. Le 20 juin 2015, il résilie son contrat. Libre de tout contrat, il signe un contrat de 17 mois avec Fluminense. La même année, Ronaldinho résilie son contrat en accord avec le club.

En 2016, Ronaldinho enchaîne les contrats de quelques matches. Mi-2016, il s’engage dans un club de futsal indien dans un championnat qui accueille entre autres Ryan Giggs, Paul Scholes ou encore Hernan Crespo.

Aujourd’hui à la retraite sportive, Ronaldinho exerce des interventions en relations publics, lancement de produits et celebrity marketing auprès de marques et entreprises.